Khuon Tour

Lien du site : https://www.khuon-tour.com/fr/

Le Cambodge

L’agence réceptive :

KHUON-TOUR est une agence locale francophone basée au Cambodge. Khuon-Tour est spécialisé dans les voyages à la carte et hors des sentiers battus. Contacts avec la population, rencontre des minorités. Des circuits au Cambodge mais aussi d’agréables voyages combinés avec les pays voisin Laos, Vietnam, Thaïlande…

L’intérêt de visiter :

Les fameux temples d’Angkor, les minorités de l’Est, Le lac Tonlé-Sap et ses villages flottants, le balnéaire à Kep, Kampot, Sihanoukville et ses iles de Koh Rong et Koh Rong Saloem. Mais ce qui vous surprendra c’est l’accueil et la gentillesse de la population.

Présentation du pays :

Le Cambodge a une superficie d’environ un tiers de la taille de la France et un peu plus grande que l'État américain du Missouri. Il est bordée à l'ouest et au nord-ouest de la Thaïlande, au nord-est par le Laos, à l'est et au sud-est par le Vietnam, et au sud-ouest par la Golfe de Thaïlande. L’étendue maximale du pays est d’environ 450 km du nord au sud et de 580 km de l'est à l'ouest.

Histoire :

Sous les Khmers, qui étaient des Hindous, un magnifique complexe de temples a été construit à Angkor. Le bouddhisme a été introduit au 12ème siècle au cours du règle de Jayavaram VII. Cependant, le royaume, alors connu sous le nom de Kambuja, est tombé en déclin après le règne de Jayavaram et a été presque anéanti par des envahisseurs thaïlandais et vietnamiens. Le pouvoir de Kambuja a diminué constamment jusqu'à 1863, lorsque la France a colonisé la région, rejoignant le Cambodge, le Laos et le Vietnam en un seul protectorat connu sous le nom d'Indochine française.

Le couronnement de Sihanouk, ainsi que l'occupation japonaise pendant la guerre, ont contribué à renforcer le sentiment des Cambodgiens selon lequel la région devrait être libre de contrôle extérieur. Après la Seconde Guerre mondiale, les Cambodgiens ont cherché l'indépendance, mais la France était réticente à se séparer de sa colonie. Le Cambodge a obtenu l'indépendance au sein de l'Union française en 1949.

Mais la guerre franco-indochinoise a permis à Sihanouk d'avoir le contrôle militaire complet du pays. Il a abdiqué en 1955 en faveur de ses parents, chef restant du gouvernement, et quand son père est mort en 1960, Sihanouk est devenu chef d'état sans retourner au trône. En 1963, il a cherché à garantir la neutralité du Cambodge de tous les partis de la guerre du Vietnam.

 

Sites proches de Khuon Tour

Altiplano Voyage
Altiplano Voyage est le spécialiste du voyage sur-mesure en Amérique Latine et en Asie. Depuis...